AccueilBoutiqueArt décoratif, Objets d'art, Objets de collection, objets de vitrineMithé ESPELT (1923 – 2020) Rare miroir constructiviste Circa 1957….

Mithé ESPELT (1923 – 2020) Rare miroir constructiviste Circa 1957….

Mithé ESPELT (1923 – 2020). Circa 1957….

Rare miroir constructiviste. L’encadrement est en céramique émaillée. Il est décoré de formes géométriques imbriquées, de couleur blanche et rose, en verre craquelé, jointées d’un liseret doré.
L’extérieure et l’intérieur du miroir ont une finition rouge foncé . Une feutrine verte protège l’arrière du miroir et  la céramique.

Mithé ESPELT (1923 – 2020). Circa 1957….

Rare constructivist mirror. The frame is enamelled ceramic. It is decorated with interlocking geometric shapes, white and pink, in crackled glass, joined with a golden border.
The exterior and interior of the mirror have a dark red finish. A green felt protects the back of the mirror and the ceramic.

Dimensions :
Hauteur : 32 cm.
Largeur :
Poids :
Mithé Espelt, the discreet luxury of the everyday, Antoine Candau, édition Odyssée, 2020. Notre modèle avec une finition différente est représentée p. 118.
MITHE ESPELT  ne signait pas ses réalisations et fuyait la course à la notoriété. Pourtant, ses céramiques sont de véritables œuvres d’art. D’appliques, à miroirs, en passant par des broches et bracelet, ses créations se destinent à accompagner la femme dans son quotidien. Le doré qui enduit ses pièces, teinte solaire dont elle a fait sa signature, rappelle les charmes de sa région natale, la Camargue.
Les objets de Mithé Espelt dégagent une force d’expression naïve et leurs motifs naturels racontent son histoire avec le Sud où elle a passé toute sa vie (dans son atelier de l’hôtel de Bernis à Lunel.)
Informations complémentaires

Informations complémentaires

Poids 5 kg